Objectif 6 : Améliorer la sécurité et l’agrément de quelques voies et cheminements

Les orientations de la Charte visent à réduire, autant que possible, la circulation de transit et à encourager les circulations douces (piétonne et cycliste) en développant des chemins piétonniers et des pistes ou bandes cyclables.

Il s’agit de prendre en compte :

  • La circulation piétonne : le confort,
  • La circulation motorisée : la fluidité,
  • La circulation des handicapés : la reconnaissance de leurs besoins spécifiques.

environement objectif 6

  • le confort pour la circulation piétonne par :
    • l’établissement de la continuité des itinéraires,
    • l’élimination des aménagements inadaptés,
    • la création de nouveaux chemins piétonniers et élargissement de trottoirs,
    • la prise en compte des voies internes à la zone industrielle.
  • la sécurité pour la circulation cycliste par :
    • l’établissement de la continuité des itinéraires,
    • l’élimination des aménagements inadaptés,
    • la création de pistes cyclables,
    • la création de places de stationnement pour vélos.
  • la fluidité pour la circulation motorisée par :
    • le renforcement des dispositifs de sécurité sur certains lieux dangereux,
    • la limitation de vitesse,
    • la dissuasion de la circulation automobile de transit,
    • l’encouragement à utiliser d’autres moyens de déplacement, en particulier les transports en commun,
    • l’aménagement d’emplacements de "dépose" d’enfants aux abords des établissements scolaires.
  • la reconnaissance des besoins spécifiques pour la circulation des handicapés :
    • la création de places de stationnement,
    • l’accès dans les bâtiments publics,
  • l’élargissement de trottoirs avec la création de " bateaux " en tant que de besoin.

environement ob6a

  • les effets bénéfiques du renforcement de la sécurité routière par la création de zones 30 destinées à constituer un environnement favorable à la vie locale et s’inscrivant dans la logique globale de modération de la circulation, notamment dans les secteurs mixtes habitations/commerces/établissements scolaires où les difficultés de cohabitation des différents types de circulation sont les plus vives.
  • l’opportunité de la jonction des futurs aménagements avec les réseaux de chemins pédestres et les pistes ou bandes cyclables existants sur le territoire des communes de Guyancourt, du plateau de Saclay et de Versailles.

Imprimer Courriel

Objectif 7 : Renforcer la prévention des nuisances et pollutions. Adapter les services et équipements publics pour mieux contribuer au respect de l’environnement.

environement nuisancesNuisances sonores :

  • renforcer la vigilance collective au regard des nuisances aériennes consécutives à l’activité des aérodromes de Toussus le Noble et Vélizy-Villacoublay, ainsi que le transit aérien,
  • poursuivre activement les démarchesen vue de l’ouverture du chantier de la déviation de la voie départementale RD 938,
  • limiter le tonnage et la vitessedes véhicules dans la traversée de l’agglomération,
  • sensibiliser la population, à tous les niveaux, pour limiter les bruits de voisinage,
  • soutenir le développement de véhicules non bruyants, en particulier par les services publics et les transports en communs.

Risques naturels et technologiques :

  • élaborer un Plan d’Exposition aux Risques (PER) pour les zones sensibles, notamment la vallée de la Bièvre,
  • délimiter les zonesà ne pas imperméabiliser.

Réseaux aériens d’alimentation électrique et téléphonique :

  • poursuivre leur enfouissement sur tout le territoire communal.

Risques naturels et technologiques :

  • élaborer un Plan d’Exposition aux Risques (PER) pour les zones sensibles, notamment la vallée de la Bièvre,
  • délimiter les zones à ne pas imperméabiliser.

Réseaux aériens d’alimentation électrique et téléphonique :

  • poursuivre leur enfouissement sur tout le territoire communal.

Réseaux d’éclairage public :

  • achever l’amélioration de l’esthétique des foyers lumineux et leur harmonisation localisée.

Réseaux d’assainissement :

  • supprimer des installations individuelles d’assainissement encore en service,
  • poursuivre la mise en place d’un réseau séparatif sur l’ensemble du territoire communal,
  • créer des bacs séparateursd’hydrocarbures avec désableur en zone urbaine,
  • inciter les industriels à la mise en place d’équipements spécifiques de protection contre les pollutions,

Collecte et traitement des ordures ménagères et des déchets végétaux :

  • mettre en place d'une collecte sélective répondant aux conditions définies par " Eco-Emballage " et la Région Ile de France dans le cadre des accords respectifs qu’ils ont passés avec le Syndicat Intercommunal pour la Destruction des Ordures Ménagères et la Production d’Energie (SIDOMPE) par :
    • la collecte séparée des verres en porte à porte une fois par semaine,
    • la collecte plastique/aluminium/fer, des papiers et magazines une fois par semaine,
    • la collecte séparée des déchets ménagers humides dans les conditions actuelles, soit trois fois par semaine,
    • la collecte des encombrants et des cartons dans les conditions actuelles, c’est à dire une fois par mois,
    • la collecte des déchets végétaux dans les conditions actuelles.

Imprimer Courriel

Objectif 8 : Mettre en place un plan original d’éducation à l’environnement

environement éductaionIl s’agit de prendre simultanément une série de mesures cohérentes et complémentaires répondant à cet objectif :

  • susciter l’adhésion de la population à un ensemble d’engagements en matière de comportement,
  • organiser des journées de sensibilisation destinées à la population, aux entreprises et aux commerces,
  • associer le mouvement associatif local,notamment les associations de copropriétaires,
  • former le personnel communal concerné, 
  • faire le point périodiquement,
  • éduquer et informer les élèves des établissements scolaires.

Imprimer Courriel

  • 1
  • 2