Espaces naturels

Etang de la Geneste et la Bièvre

LA BIEVRE est une rivière qui prend source à Guyancourt, traverse Buc et finit son cours dans la Seine, à Paris. Le SIAVB (Syndicat Intercommunal d’Aménagement de la Vallée de la Bièvre) est un Syndicat Mixte créé par un arrêté du Préfet de Seine et Oise le 27/12/1945, auquel la commune de Buc est adhérente.  Le SIAVB gère la Bièvre de Buc à Wissous, sur un parcours de 18 km correspondant à un bassin versant de 120 km².

heron bievre

Par le biais des techniques les plus récentes, le SIAVB mène une politique qui vise une gestion durable de la rivière que ce soit en matière
-  de gestion des crues,
-  de l’amélioration de la qualité de l’eau (en préservant le milieu, maitrisant les rejets d'eaux usées, restaurant les ouvrages hydrauliques et s'impliquant dans les questions d'urbanisme) 
-  et d’entretien de la rivière.

Malgré la mise en place de Phyt’eau Bièvre en 2009, la qualité physico-chimique est encore altérée par la présence d’herbicide dans l’eau de surface, l'activité économique et les branchements non appropriés des particuliers. Différentes études sont en cours pour affiner les origines des pollutions et leurs traitements possibles.

etang  peche interdite 2

Les ETANGS de la GENESTE ont été construits pour canaliser les eaux de la Bièvre. Il mesure 630 mètres de longueur pour 130 de largeur, et couvre une surface approximative de 5,5 hectares (55.000 m²). Il est alimenté par la Bièvre qui  traverse ces étangs.

A noter que les étangs ne sont plus sous l'autorité de l'AAPPMA (Association Agréée de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques) de la vallée de la Bièvre, mais de l'ONF (Office National de Forêt). Il est désormais interdit de pêcher les poissons de l'étang, qui comporte notamment des carpes, brochets et sandres...

Pour plus d'informations :
 siavb   onf   
 

Imprimer Courriel

FORETS

La commune de Buc (800ha) comprend 349 Ha d’espaces boisés publics dont 320 gérés par l’Office National des Forêts (ONF). Ces espaces boisés font partis de la forêt domaniale de Versailles. Sa gestion est établie selon un "aménagement forestier", document de gestion durable de la forêt, établi pour la période 2009-2028.
 
foret chevreuil4
 
A Buc, la forêt est traversée par la Bièvre (affluent de la Seine). Elle est riche en mares et milieux humides, abritant une grande diversité biologique. Elle est essentiellement composée de chênes (45%), de châtaigniers (30%), mais aussi d'hêtres (7%), de frênes (5%), d'autres feuillus (6%) et de pins (3%).
 
Très fréquentée, la forêt comporte de multiples enjeux que les forestiers prennent en compte dans leur gestion:
  • conservation de l’identité des paysages
  • accueil du public grâce à un réseau d’allées, en bordure des plans d’eau et des mares
  • programmation d'exploitations chaque année afin de rajeunir, renouveler et éclaircir les peuplements.

Régulièrement l'ONF prévoit des campagnes de coupe de regénération de la forêt, par parcelle sur la commune:

 

champignons
 
Afin de respecter au mieux ces espaces et d'être informer des règles à respecter en forêt, une charte des promeneurs a été crée par l'ONF. Elle est disponible dans son intégralité ("j'aime la foret" ONF) à l'accueil de la mairie ou en cliquant sur l'image ci-dessous :
charte ONF rdt
 
Pour un page à page cliquer sur les images suivantes :
Les déchets - les feux - les cueillettes - les chantiers - les vehicules - les VTT - les cavaliers
 1 2 3 4 5 6 7

le bois mort - la chasse - les animaux - les tas de bois - la faune sauvage - promeneurs - bien-être
8 9 10 11 12 13 14
 

ATTENTION !!
Conformément à l'arrêté préfectoral n°SE 2017-000220  des battues administratives aux sangliers auront lieux les 15 janvier et 15 février 2018 en forêt domaniale de Versailles.

Pour plus d'informations:
onf

Imprimer Courriel

Etang pré-Clos

Projet de réhabilitation en cours

L'étang du Pré-clos se situe sur le plateau de Saclay, il est délimité par la Vallée de l’Yvette (Vallée de Chevreuse) et par la Vallée de la Bièvre.

znieff pre clos0
Le site de l'étang du Pré-Clos actuellement

L’étang du Pré-clos et ses abords représentent un ensemble particulièrement verdoyant, sauvage même parfois, par la végétation luxuriante et une gestion limitée à quelques cheminements entretenus en fin de saison par les chasseurs, contrastant ainsi avec un environnement policé qu’il soit agricole, industriel, commercial ou d’équipements aéronautiques.

On notera dans l’angle Est du site de l’étang, en haut de la digue, la présence d’une stèle : « le cœur de Louis Massotte » dédiée à la mémoire du pilote d’essai pour les avions Blériot qui s’est tué sur le site de Buc aux commandes du prototype Blériot SPAD 710 en essai le 15 juin 1937.

Historiquement construit sous Louis XIV pour l’alimentation en eau du domaine de Versailles, l’étang du Pré-clos fait partie d’un ensemble de bassins et de rigoles datant de la même époque. Ce système hydraulique permettait de collecter et de réguler les eaux de ruissellement du Plateau de Saclay même s’il comportait des décharges vers les rus de Vauhallan et de Saint Marc, affluents rive droite de la Bièvre.
L’étang du Pré-clos a toutefois été très vite abandonné dans sa fonction de réserve en eau pour l’alimentation du château de Versailles au profit de l’étang du Trou salé tout proche et de plus grande capacité.

Au siècle dernier, l’étang du Trou salé a été comblé et l’aqueduc de Saclay a été muré en tête, de sorte que les eaux de l’étang du Pré-clos sont actuellement drainées vers le ru de Saint Marc.

Actuellement, la commune envisage de réhabiliter ce site en lien avec le Syndicat de l'Yvette et de la Bièvre (restauration de la partie hydraulique) et le Conseil Départemental des Yvelines dans le cadre de son projet de compensation environnemental (revalorisation de l'espace forestier, restauration du milieu ouvert, semi-ouvert et de la zone humide).

Imprimer Courriel