Attention aux chenilles urticantes

Chenilles processionnaies affiche WEBNous observons désormais chaque année des colonies de chenilles processionnaires du chêne et du pin en Île-de-France. Une cartographie de leur implantation sur la région est disponible en cliquant ici . Ces chenilles aux poils urticants peuvent occasionner des réactions cutanées, oculaires ou encore des difficultés respiratoires.  
 
La vigilance est donc de mise et il est important d’éviter tout contact avec les chenilles, leur nid et les zones à proximité des arbres infestés.

La chenille urticante est la chenille processionnaire du chêne et du pin. On la rencontre au printemps et en été sur les chênes et en hiver sur les pins. Elle vit dans des nids accrochés aux arbres et se déplace en groupe.
Ses poils urticants se détachent facilement lors d’un contact
ou sous l’effet du vent et restent présents très longtemps.

Les risques pour la santé :

- de fortes réactions allergiques au niveau des yeux,
 - des rougeurs et des démangeaisons sur la peau,;
 - des difficultés respiratoires.

Comment se protéger :

- Je ne m’approche pas et je ne touche pas les chenilles ou leur nid,

- je ne me promène pas sous les arbres porteurs de nids,

 - je porte des vêtements longs,

 - j’évite de me frotter les yeux pendant ou au retour d’une balade,

 - en cas de doute, je prends une douche et je change de vêtements,

 - je lave les fruits et les légumes de mon jardin,


 - j’évite de faire sécher du linge à côté des arbres infestés.

 

 

Imprimer Courriel